04 au 09 Juillet 2017
 
1-877-898-YEHA (9342)
42
Jours
12
Heures
|
35
Minutes
|
37
Sec.
Site familial pour vous amuser avec vos enfant durant toute la semaine!
Mardi 4 juilet, 19h: Des concurrents qui vous donneront tout un spectacle!
Vous ne voudrez pas manquer ça!
Spectacle d'ouverture du Rodéo - 8 & 9 juillet - 13h. Venez bouger aux rythmes enivrants de Tony la Sauce, DJ MAATH'B et Vinny Falcone, prix de présence à gagner et plaisir assuré!
Rendez-vous vendredi soir - 21h!
Beau temps, mauvais temps, la parade ira de l'avant! Venez participer, c'est gratuit!
Achetez des billets de nos merveilleuses duchesses et courez la chance de gagner 10,000$ !!
Notre activité la plus historique: Le hallage de chevaux! Rendez-vous vendredi le 7 juillet à midi dans le Stade des bénévoles!
Camping situé directement sur le site du Festival, faites vos réservations dès aujourd'hui! 1-877-898-9342
POW-POW: Venez prendre le contrôle de la rue Canada avec nous le 6 juillet prochain!

À propos > Historique

Festival Western

 La première édition du Festival Western de Saint-Quentin Inc. s'est déroulée en 1984 sous la direction de M. Paul Lamarre, homme d'affaires de la région. Il anticipa des festivités pour la localité de Saint-Quentin et constata que le moment était opportun pour réaliser ce projet. Avec la participation de plusieurs bénévoles, il mit sur pied le Festival Western.

Dès la première année, plusieurs activités furent organisées dans le cadre du Festival, comme des soirées, café-terrasse(beer garden),défilé, halages de chevaux, activités pour les enfants, etc. Sous la direction de M. Mario Gagnon, le Jamboree Western s'ajouta aux festivités en 1986. Cet événement regroupa sur scène des musiciens(nes) amateurs de la région. En 1987, les amateurs de bingo furent comblés avec la venue du Super Bingo Western. Les résidents de Saint-Quentin ont su démontrer leurs talents innovateurs et imaginatifs en décorant leurs résidences et commerces pour la durée de l'événement.

Sous la direction de M. Sylvain Caron, l'arrivée de la première Reine du Festival accompagnée de la mascotte Youdly survient en 1988. La mascotte a su plaire et amuser petits et grands. L'implication des entrepreneurs et employés de la région a rendu possible la création d'une autre activité, soit le Défi à l'Entreprise. Consistant à parcourir une course à obstacles en équipe, cette activité a su faire sa place dans le cadre du Festival, et ce, dû à sa grande popularité récréative.

En 1989, des feux d'artifice illuminent désormais le spectacle de fermeture. Dès les deux années suivantes, sous la direction de M. Jeannot Poirier, le Festival se déroule sur une période de neuf jours. Au programme, on retrouve des soirées sociales, halages de chevaux, courses de boîtes à savon, journée des hommes forts, tournoi de golf mixte, journée d'activités pour jeunes, défilé, Pow-Pow, messe western, brunch, etc.

En 1992-1993, sous la direction de M. Gaétan Beaulieu, le Super Rodéo Western fit son apparition. Pour cette première prestation, soixante cow-boys et cow-girls venant de l'Ontario, des États-Unis, du Québec et du Nouveau-Brunswick offrirent un magnifique spectacle durant deux jours consécutifs. À la venue du rodéo, plusieurs kiosques pour artisans et estrades furent aménagés sur le site du Festival. Peu après, le Gymkhana s'ajoute à la programmation du rodéo. En 1993, 90 cow-boys et cow-girls s'inscrivirent dans différentes disciplines.

En 1994, le Festival Western de Saint-Quentin Inc. célèbre sa dixième édition sous la direction de M. Patrick Thériault. Le Super Rodéo Western fut présenté via 150 concurrents dont certains venaient d'aussi loin que le Montana (États-Unis). Le rodéo a été diffusé lors de vingt émissions télévisées grâce à une entente avec le réseau RDS. En 1995-1996, sous la direction de M. Marc Beaulieu, arrivèrent les concours de Monsieur Chapeau et du Bébé Western. Une soirée spectaculaire a alors été organisée par des musiciens et musiciennes de la région de Saint-Quentin. Cette soirée «Hommage aux groupes de chez nous» regroupait vingt orchestres de 1958 à 1995. Un entrepreneur de la région organisa également des tournois de mini-golf pour jeunes et moins jeunes.

En 1996, ALPA Équipement fit son apparition à Saint-Quentin avec une compétition de chargeuse qui impressionna bien des camionneurs de la région. La Super Soirée Country fut un spectacle apprécié de tous. Enfin, le Défi Caravane 1996, composé de 38 cow-boys et cow-girls provenant de Balmoral (Nouveau-Brunswick) à l'occasion du centenaire de leur village, est venu faire une visite au Festival Western comme au temps des pionniers, à dos de cheval et en calèche.

En 1997, les hommes étaient trop superstitieux pour prendre la relève de la treizième édition. Madame Jocelyne Poirier fut la première présidente du Festival Western de Saint-Quentin. Sous sa direction siègent dix membres, tous bénévoles, ainsi qu'une directrice générale. Grâce à l'implication extraordinaire de la communauté et l'aide précieuse de 850 à 900 bénévoles durant les neuf jours de festivités, la treizième édition a été une autre année spectaculaire avec notamment la vente de la fabuleuse canette de bière tant attendue.

En 1998-1999, sous la direction de Mme Sylvie C. Thibault, une étude est faite pour vérifier la possibilité de construire une scène extérieure dans un avenir rapproché. En 2000-2001, sous la direction de M. Serge Côté, arrivent la course de 10 km et letournoi de fers à cheval. Un an plus tard, sous la direction de M. Martin Labrie, le comité organisateur de la 18e édition décide de ramener la durée du Festival sur six jours et intègre le Gymkhana amateur et ouvert avec le rodéo professionnel.

M. Patrick Thériault effectue ensuite un retour à la présidence de 2003 à 2005. Avec son comité, il décide de revenir à la formule originale de dix jours de festivités. Au programme : jamboree, rodéo, halages de chevaux, activités jeunesse, etc. Un record d'assistance sera battu à la soirée western pendant la deuxième fin de semaine. Ce fut une réussite sur toute la ligne ! Le concours Miss Cow-Girl Esthétique est instauré en 2003. Le bureau du Festival déménage ensuite au Centre touristique de l'ancienne gare sur la rue Canada.

De 2006 à 2008, sous la direction de M. Rino Perron, le Festival ajoute à sa programmation le Saloon Dalton. Le concours Miss Cow-Girl Esthétique change aussi de nom pour le Miss Cow-Girl Atlantique. Star Western Académie, un rallye d'endurance motocross, un tournoi de poker et l'ajout d'un site familial compte parmi les activités à l'horaire pendant cette période. C'est à ce moment que l'organisation choisit de se concentrer sur six jours de festivités.

En 2010, le Festival Western de Saint-Quentin déménage dans ses nouveaux bureaux au 71, rue Pelletier dans un bâtiment tout neuf. La même année, les invités-visiteurs peuvent profiter de nouvelles estrades pouvant accueillir jusqu'à 4 000 spectateurs entre autres pour le rodéo professionnel. Au fil du temps, plusieurs activités ont survécu au changement tandis que d'autres furent mises de côté à cause d'un manque d'intérêt. Le Festival s'efforce toujours d'innover et s'ajuste afin de garder l'attention des visiteurs et de la population.

Pour sa 27e édition, l'organisation proposa une nouveauté importante, soit la tenue du premier Gala Country supervisé par le groupe Culture Country et aminé par la comédienne et chanteuse Geneviève Néron. Depuis son existence, le Festival Western de Saint-Quentin s'est établi une renommée nationale et est devenu un attrait touristique reconnu pour ses spectacles de qualité et son accueil chaleureux. Il est sans aucun doute un élément touristique essentiel pour le développement de la communauté de Saint-Quentin.

La 30e édition, toujours sous la direction de M. Rino Perron, se fit avec autant de partisans, mais un ouragan frappa le Nouveau-Brunswick au complet, dès le début des festivités. Cet événement inattendu apporta un amât de modifications que le comité dû engendrer pour son édition célébration. Se relevant les manches, l'équipe entière firent des pieds et des mains pour accomplir l'édition 2014, malgré les imprévus. Plusieurs nouveautés étaient au rendez-vous: un chapiteau plus grand, une méga soirée extérieure, un prix ajouté au Miss Cow-Girl Atlantique et le grand retour des feux d'artifices, au grand bonheur des touristes et de la population. Cette année fit monter dans l'équipe du Festival Western l'envie de surpasser les attentes de la clientèle, pour l'année suivante.

Pour 2015, le comité organisateur et son président se promettent une édition qui sera au-delà des attentes de sa clientèle avec ses nouveautés et ses nombreux artistes de grands noms: Ouverture officielle en spectacle extérieur, dans le stade des bénévoles, avec les artistes Brian Mallery et Kaïn, une soirée jeunesse avec le chanteur Olivier Dion, un plus grand nombre d'activités sur le terrain, les artistes LBA Band, Julie Daraîche, Dani Daraîche, Rhéal Leblanc et BODH'AKTAN durant la fin de semaine et, sans oublier, la grande finale du festival avec le retour des feux d'artifices.    

La 33e édition est dirigée par un tout nouveau Président, M. Bertrand LeClerc. Appuyé par un comité organisateur dynamique qui inclut, entre autre, la Maire de Saint-Quentin, Mme Nicole Somers, ainsi que ses deux employées régulières, M. LeClerc à le vent dans les voiles et plusieurs projets pour le Festival Western. Le début des festivités laissera place à de l'ENDUROCROSS, au grand bonheur des festivaliers qui avaient, durant la 29e édition, beaucoup appréciés cette nouveauté. De plus, une brochette d'artistes qui s'avèrent la tendance de l'heure fera bouger les foules durant la semaine estivale. Une nouveauté au programme de l'édition 2017: Un spectacle d'ouverture du Rodéo. DJs et musiciens prendront place dans le stade de rodéo pour faire bouger les partisans sur leurs rythmes enivrants.